Très cher Gaz de Bordeaux…

Posté par usagersgdb le 11 janvier 2010

… titre la presse locale (article Sud Ouest du 11 janvier 2010).

img0001a.jpg

Que ce soit concernant l’opacité dans l’élaboration des tarifs, ou l’incohérence de l’argument de l’éloignement géographique, nous ne pouvons que rejoindre ceux qui dénoncent les agissements de notre fournisseur historique. Les régies municipales de Bazas ou de La Réole pratiquent en effet des prix inférieurs à ceux de GDB. Alors, que vaut l’argument GDF Suez est moins cher parce qu’il couvre tout le territoire ?  GDB est l’ELD la plus importante de France avec ses 213 000 abonnés, devant Strasbourg qui en compte tout juste 100 000. Pourquoi les deux plus importantes ELD sont-elles les plus chères ?

D’autre part, dans sa situation de quasi monopole, les comportements  commerciaux excessifs de GDB ne vont-ils pas détourner la clientèle des usagers (captifs) vers d’autres sources d’énergie ? Avec quels résultats pour l’entreprise et pour tous ceux qui ne peuvent envisager un changement de source d’énergie ?
Merci pour vos commentaires…
 

16 Réponses à “Très cher Gaz de Bordeaux…”

1 2
  1. galdane dit :

    Bonjour,donc c’est bien dans ce sens, altergaz et ENI sont actionnaires chez GDB, voilà tout. Mais surtout, l’actionnaire principal et majoritaire (dons en gros celui qui décide…) est REGZ, la structure « historique » dont à nouveau l’actionnaire principal est….la mairie de Bordeaux.

    Pour ce qui est des autres fournisseurs, je ne parlais pas que d’Altergaz mais des nombreux autres (même s’ils ne fournissent pas sur le secteur GDB. Et comme vous dites, le service client n’est pas vraiment là….

    après, concernant le médiateur, je vois mal ce qu’il pourrait faire…

    En effet, quel « gros » pourrait venir? GdF? ils sont déjà dans une situation de monopole, donc avoir des clients de plus ne leur plaît pas.
    Les « nouveaux »?? Poweo ne veut plus chercher de clients particuliers…pas assez rentables, et les autres fournisseurs ne sont pas intéresses car le 1/4 sud ouest est la zone la plus chère de France en terme de transport et de distribution.

    Maintenant, s’il y avait eu le terminal méthanier du Verdon…..

    Vous allez nous parler des « petites régies locales » elles ne sont tout simplement pas régies par les mêmes règles que pour les autres.

    En gros, les règles les plus contraignantes concernent GDF, GDB et Gaz de Strasbourg…voyez le résultat!

  2. Solange R dit :

    @Galdane

    1°, Vous me dites : « dire qu’Altergaz, c’est Gaz de Bordeaux, vous prenez de curieux raccourcis, il ne me semble pas voir de participation de Gaz de Bordeaux au capital d’Altergaz »

    Je crois avoir compris lors d’un échange téléphonique avec l’assistante du directeur général d’Altergaz que : Altergaz appartient à ENI (société italienne) et que toutes deux ont pris chacune 17% du capital de GDB.

    La prise de capital n’est donc de GDB vers Altergaz, mais l’inverse !

    2°, Vous me dites : “faites nous savoir quand vous aurez trouvé (un autre fournisseur) car force est d’admettre que sur les entreprises nouvelles du secteur (les seules à proposer un prix plus attractif), les services clients ne sont vraiment pas à la hauteur ».

    Je vous réponds que je n’ai pas trouvé, la seule option qui nous est offerte, à nous usagers du GDB, c’est Altergaz, et Altergaz a un service clients qui ne me convient pas !

    J’ai engagé une procédure devant le médiateur de l’énergie, j’attends qu’il veuille bien me répondre ! et je vous tiendrai au courant… ou au gaz, c’est comme vous préférez

  3. galdane dit :

    Solange R, quand vous dites « je veux aller ailleurs, là où le gaz est moins cher, là où le service client est meilleur, là où je me sentirai aimée comme une vrai cliente », faites nous savoir quand vous aurez trouvé car force est d’admettre que sur les entreprises nouvelles du secteur (les seules à proposer un prix plus attractif), les services clients ne sont vraiment pas à la hauteur.

    Ensuite, dire qu’Altergaz, c’est Gaz de Bordeaux, vous prenez de curieux raccourcis, il ne me semble pas voir de participation de Gaz de Bordeaux au capital d’Altergaz….

    @ Alain: ne vous en faites pas pour les comptes de la mairie, ce qu’elle donne d’un côté, elle le récupère de l’autre….N’oubliez pas qui est l’actionnaire final principal de Gaz de Bordeaux…

  4. Solange R dit :

    @ sandra

    altergaz, c’est gaz de bordeaux

    @ bonato
    Bonato a dit:
    8 mars 2010 à 11:08

    je me pose la question suivante de savoir si usager gaz de bordeaux est une asso indépendante ou financé PAR gaz de bordeaux,,,,??

    qui sont ces deux nouveaux qui postent sans faire avancer le débat, et plutôt pour nous chercher des noises?????

  5. bonato dit :

    bonjour

    je me pose la question suivante de savoir si usager gaz de bordeaux est une asso indépendante ou financé PAR gaz de bordeaux,,,,??

  6. Sandra dit :

    A titre informatif…. Gaz de Bordeaux n’est pas du tout le seul acteur sur la région Bordelaise.

    Il y a également Altergaz (cherchez sur Google pour plus d’informations)…. Il n’y a donc aucun monopole.

    Les tarifs pratiqués sont moins élevés, mais le service est de moindre qualité (aucune proximité avec les clients, Altergaz étant basé sur Paris)

  7. Solange R dit :

    @ Emmanuel

    vous écrivez : « il me semblait que l’Europe dénonçait les monopoles hors je m’aperçois que sur Bordeaux il n ‘ a qu un acteur, c’est abosulement lamentable de plus les tarifs sont très élevés, je ne sais pas si il y a des pétitions ou manifestations d’organisées, on ne peut pas rester dans une telle situation »

    le site http://www.energie-info.fr nous indique :

    L’ouverture à la concurrence des marchés de l’énergie a été engagée dès 1996, avec l’adoption d’une première directive européenne concernant l’électricité, suivie en 1998 d’une directive sur le gaz. Les dernières directives, aujourd’hui en vigueur, sont les directives du 26 juin 2003, concernant des règles communes pour le marché intérieur de l’électricité et du gaz naturel. Elles s’appliquent dans toute l’Union européenne. Ces directives ont vocation à construire le « marché intérieur de l’énergie » à l’échelle de l’Union européenne. Pour y parvenir, elles organisent l’ouverture du marché de l’énergie en prévoyant :
    pour les consommateurs, le libre choix du fournisseur,
    pour les producteurs, la liberté d’établissement,
    concernant les réseaux de transport et de distribution d’énergie (c’est-à-dire les lignes électriques et les réseaux de gaz), le droit d’accès dans des conditions objectives, transparentes et non discriminatoires pour tous les utilisateurs des réseaux.
    En France, de 2000 à 2006, plusieurs lois ont transposé par étapes, en droit français, les Directives européennes. Aujourd’hui, les marchés de l’électricité et du gaz sont ouverts à la concurrence pour l’ensemble des consommateurs. Les clients résidentiels bénéficient de la liberté de choisir leur fournisseur depuis le 1er juillet 2007, conformément aux directives européennes.

    je suis prête à saisir la commission européenne si l’on me propose une « trame » et une adresse où envoyer mon courrier

    je reste à votre disposition, dans l’action

  8. emmanuel dit :

    Bonjour à tous

    je viens de m’installer à Pessac et comme vous tous j’ai un abonnement chez gdb, il me semblait que l’Europe dénonçait les monopoles hors je m’aperçois que sur Bordeaux il n ‘ a qu un acteur, c’est abosulement lamentable de plus les tarifs sont très élevés, je ne sais pas si il y a des pétitions ou manifestations d’organisées, on ne peut pas rester dans une telle situation

  9. Solange R dit :

    pour ce qui me concerne j’ai saisi le médiateur de l’énergie, GDB n’ayant pas répondu à ma lettre recommandée

    je veux aller ailleurs, là où le gaz est moins cher, là où le service client est meilleur, là où je me sentirai aimée comme une vrai cliente

    j’attends une réponse sur la recevabilité de ma saisine (1ere étape)… je vous tiendrai informés

  10. Alain dit :

    Bonsoir
    Oui Gaz de Bordeaux est très cher….nous sommes victimes d’une position de monopole que je dénonce au delà de mon simple cas de particulier…J’alerte assez souvent ma municipalité…hélas point d’actions menée par les édiles..Ils sont pourtant eux aussi concernés par cette augmentation (chauffage: écoles, gymnase, mairie, maison de retraite etc..)Simplement une petite phrase tristounette lors du dernier débat d’orientation budgétaire pour dire qu’ils allaient subir l’augmentation de plein fouet. Pas d’augmentation des taxes (impôts) pour 2010..mais alors il va bien falloir rogner sur certains budgets..et quand on sait ce qu’il va advenir des subventions données par l’Etat, le Conseil Général, on ne peut qu’être inquiet.
    Le combat ne commence t’il pas dans une position commune de toutes les municipalités concernées contre cette outrageuse augmentation de GAz de Bordeaux….On peut rêver!.

1 2

Laisser un commentaire

 

fnacaclaix |
Association des Parents d'E... |
Ce qu'il faut savoir.......... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A.S.L. CHÂTENAY SUR SEINE
| Centre Culturel Yavné
| ACFA régionale de Bonnyvill...