La hausse du prix du gaz,une fatalité ?

Posté par usagersgdb le 28 février 2009

Non, un choix des gestionnaires !

Un article de 2008 qui nous permet de comprendre à quel point nous subissons une communication volontairement trompeuse !

Le tableau des tarifs au 1er octobre 2008 de la régie d’Aire sur Adour, validés par la Commission de Régulation de l’Energie nous permet de comparer les prix de l’abonnement et du kwh avec ceux de GDB présentés dans un article précédent (contrôler sa facture).

Alors, c’est vrai que Aire sur Adour est plus près de l’Italie que Bordeaux, mais est-ce suffisant pour expliquer la différence ?

http://www.regiesaire.com

cliquer sur les images pour les agrandir

rmages.jpgtarifsoctobre2008airesuradour.jpg

3 Réponses à “La hausse du prix du gaz,une fatalité ?”

  1. usagersgdb dit :

    Votre avis est très important, nous vous remercions de nous l’avoir communiqué.
    Hélas le grand public n’a pas été vigilant aux conséquences qui allaient découler de ces changements de statut, n’étant pas lui-même prêt à comprendre toutes les arcanes de ces transformations administratives particulièrement redoutables.
    Aujourd’hui, nous subissons de plein fouet les premiers effets de ces privatisations. Nous pouvons même les décrypter directement sur nos factures.

    Nous sommes d’accord avec votre analyse: « tous les opérateurs privés s’entendent entre eux »
    A cela, nous allons essayer d’opposer: « tous les consommateurs privés s’entendent entre eux »

    Et ceci sur deux plans:
    1) Politique: en dénonçant le rôle de la mairie en cédant au privé la gestion du réseau et de la fourniture du gaz de ville.
    2) Financier: gaz de bordeaux ne peut pas ignorer que sa clientèle est sa ressource financière.

    Merci à « Moi », pour cette intervention éclairée, prélevée à l’intérieur du système.
    Nos excuses pour la lisibilité du tableau des tarifs 2008.

  2. Moi dit :

    je suis agent gaz de Bx et nous sommes en SAEML depuis le 01/07/1991 après avoir été en Régie municipale pendant des décennies. Aujourd’hui le fournisseur Gaz de Bx passse en SA. Lors du conflit contre le passage en SAEML nous avions alerté les usagers et les povoirs publics (18 mois de lutte) et encore ensuite pour dénoncer toutes privatisations (partielles ou totales). Usagers où étiez-vous. Nous étions seuls dans la rue pour défendre les intérets de toute la population car la concurence n’a jamais fait baisser les tarifs (voir téléphonie). Tous les opérateurs privés s’entendent entre eux.
    Aujourd’hui l’unique façon de revenir à des tarifs décents est de re-nationnaliser EDF-GDF ainsi que les anciennes régies vendus au grand capital. Usagers faites pression sur les élus (jusqu’en haut de l’état).

  3. Gaspard dit :

    J’ai du mal à lire les chiffres indiqués sur l’annexe (sur écran 13″ de portable)

    Il semble par contre que les tarifs de l’abonnement soient très inférieurs à ceux pratiqués par gaz de Bordeaux.
    Aire-sur-Adour étant resté en régie, on voit les aspects positifs que cette situation induit.

    Il faut demander à la mairie de Bordeaux de se reconstituer en régie, est-ce incompatible à l’ouverture des marchés?

Laisser un commentaire

 

fnacaclaix |
Association des Parents d'E... |
Ce qu'il faut savoir.......... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A.S.L. CHÂTENAY SUR SEINE
| Centre Culturel Yavné
| ACFA régionale de Bonnyvill...